Otaku

Mardi 1 juillet 2008 photos 3 commentaires

Nous avons eu le droit le matin à notre premier cours de japonais sur place. 2 heures de cours individuels avec des professeurs japonais pour chacun des 17 étudiants du programme; c'est tellement efficace ! J'ai enfin quelqu'un sous la main qui parle un peu anglais et peut répondre à des questions précises sur la langue rapidement. Les Satake parle un tout petit peu anglais, mais la moitié des mots qu'ils connaissent ne sont pas reconnaissables à cause de l'accent.

L'après-midi nous avons eu quelques notions de ???? kanji (idéogrammes japonais) exposées par des japonaises étudiant le français. C'était intéressant, mais cela a dû leur faire faire plus de progrès qu'à nous (elles parlaient plutôt bien français, mais les kanjis qu'on a vu étaient trop difficiles à retenir à mon goût et peu utiles dans l'immédiat).

Après cette introduction aux kanjis nous avons zoné dans le centre commercial d'Hirakata, essayant entre autres les ?????? puri kura (contraction japonisée de "print cabine"); sorte de photomatons à thème avec lesquels des fonds colorés sont disponibles, et avec la possibilité avant impression de rajouter des mots, animaux, petits coeurs, étoiles et objets de toutes sortes, colorer les cheveux, etc. Kitsch mais très marrant ! Les parties d'arcade (il y a des salles partout ici) coûtent très eu chers (100 yen, ie un peu moins de 60 cents) et nous nous y sommes donné à coeur joie.

Assoupi dans le bus au retour (je suis à environ 45 minutes en bus du centre de la ville) je me suis réveillé au terminus: le chauffeur m'a gentiment demandé où je voulais aller en voyant que le pauvre ????? gaijin (étranger) que je suis regardait désespérement autour du bus en cherchant à se repérer. Il a fait signe à un collègue qui redescendait la ligne, et qui m'a (gratuitement) embarqué. Sympa ! Les Japonais sont en général très accueillants, même si bien souvent ils refusent de s'asseoir � côté de moi dans le bus bondé et préfèrent rester debout...

POSTER