Lock Up

14 septembre 2008 photos 1 commentaires

Dans ce restaurant, on a vue sur les voisins à travers les barreaux...

Petite sortie très...tokyoite. Formule classique Izakaya, en gros plusieurs petits plats dégustés en commun, mais le lieu était différent des restaurants aux murs de bois et de papier habituels. Le nom: le Lock Up. Avec un nom comme ça il fallait s'attendre à quelque chose de...spécial, et nous avons été bien servis.

Arrivée dans la cave, tout est noir et on entend des bruits étranges. Hurlements, bruits de chaînes: des choses bougent dans l'ombre, sur notre passage. Soudain du bruit, de la lumière, on se retrouve face à un mort vivant en plastique dans un cage qui se débat pour quitter sa chaise électrique... charmant. On arrive à la porte proprement dite, et sur notre choix on choisit un leader pour le dîner. Ce dernier est promptement menotté par la serveuse (pas très enthousiaste mais on peut comprendre, ça doit être lassant à la fin), et tout ce petit monde trouve une table dans une des nombreuses cellules du restaurant.

Le grand méchant loup vient effrayer les clients de temps en temps.

Murs décrépis, taches de rouilles, barreaux, portes de prison (mais toujours avec le petit meuble pour y poser ses chaussures avant d'entrer dans la cellule, restons Japonais), serveurs zombis qui surgissent lorsque les lumières sont subitement éteintes: ambiance, quoi. Les cocktails étaient particulièrement réussis, entre éprouvettes, seringues ou oeil flottant dans la liqueur.

POSTER